Elus CE & DP pour TOUS !    CFDT CAAS

Ouverture des négociations sur la NAO 2018!
A suivre les négociations Télétravail !
Paiement de la RVI en mars 2018 = NON!
Accord de CET, Santé, Prévoyance, 1,24%, c'est signé!

INFORMATIONS ET NEGOCIATIONS 2017

 

Si vous souhaitez travailler avec les négociateurs de la CFDT CAAS sur les sujets, contactez nous !

 

NEGOCIATION NAO 2018

 

Ouverture des négociations le 12 octobre 2017.

La DRH présente les chiffres sur les campagnes des augmentations dans les différentes entités en 2017 (CAA, PREDICA, CACI, CAAGIS).

Présentation des taux moyens, hors promotions, avec promotions et hors dispositif des jeunes diplômés.

 

Questions en attente de réponses de la DRH :

- ouverture en même temps que la NAO d'une négociation pour un accord triennal pour les classes 3 et 4

- la communication par la DRH des chiffres ALTEDIA qui permettent de situer les rémunérations de nos collègues par rapport au marché

 

Le 26/10/2017 deuxième réunion :

La DRH a présenté les documents des campagnes précédentes dans les différentes sociétés, ainsi que l'enquête ALTEDIA 2017.


La DRH est transparente et constructive.

 

Voici les propositions des négociateurs CFDT CAAS (cliquez sur le lien).

 

Le 07/11/2017 présentation des propositions de la DRH:

Du fait de la réorganisation et du chantier d'harmonisation des classifications, la DRH suspend pour cette année le budget égalité professionnelle (homme / femme). Un nouveau point sera réalisé l'année prochaine pour identifier les besoins.

 

Un budget spécifique pour les jeunes diplômés (bac+5, moins de 30 ans et salaire inférieur à 38Keuros avec 1 an d'ancienneté), pour 0,1% de la masse salariale.

 

Un budget de 1,5% pour les augmentations individuelles.

 

Les négociateurs CFDT avons réexpliqué nos positions, qui justifient nos propositions, aux différentes parties, nous pensons qu'elles sons justes et en rapport avec les objectifs des salariés pour 2018.

 

Nous attendons les propositions des autres organisations syndicales.

 

Nous ne sentons pas la volonté de la Direction de faire des compromis pour arriver à un accord, nous espérons nous tromper, car nous pouvons faire des compromis pour arriver à la signature d'un accord comme pour tous les autres accords de notre nouvelle entreprise, à suivre...

 


 

NEGOCIATION DE L'ACCORD DE TELETRAVAIL

 

Les négociations ont débuté fin août entre la DRH et les organisations syndicales.

 

La CFDT CAAS demande la reproduction des accords de PREDICA, pour avoir le maximum de flexibilité pour les salariés. Nous déplorons la non prise en compte des métiers des BO dans le périmètre du télétravail, nous souhaiterions des évolutions sur cette partie.


Les négociations avancent, mais la signature était bloquée dans l'attente de la négociation sur la finalisation de l'accord sur la rémunération. Du fait de la signature le 05/10/17 de la RVI, le dossier devrait se finaliser !

 

Le 25/10/2017, la DRH propose d'ajouter une formule complémentaire en ligne avec les propositions MACRON, une formule très souple sur la base de 10 jours par an.

Les échanges avec tous les acteurs sont très positifs.

 

La DRH a intégré des modifications suites aux différents propositions ou remarques. Nous sommes d'accord avec les propositions des autres Organisations Syndicales.

 

Nous attendons la nouvelle version. A suivre...

 

 

NEGOCIATION DE L'ACCORD SANTE et PREVOYANCE

 

Les négociations ont débuté le 14 septembre entre la DRH et les organisations syndicales.

 

Après la présentation des résultats des contrats 2016 par les équipes d'ACO, les résultats en santé sont positifs et très positifs pour la prévoyance !


La CFDT CAAS demande des simulations pour améliorer l'offre des garanties présentée le 01/04/2017, sans augmentation des primes.

La CFDT CAAS demande la reprise des négociations pour la mise en place d'une sur-complémentaire santé.


La CFDT CAAS est favorable au passage sur un contrat santé collective PREDICA. Pour une amélioration de la qualité de gestion, une tarification plus avantageuse pour les salariés, pour les créations des emplois en liens avec le développement de cette activité chez PREDICA !

 

Le 05/10/2017 les équipes d'ACO présentent les simulations.

Toutes les demandes de la CFDT CAAS sont possibles sans augmentation du tarif.

 

Si vous souhaitez échanger avec nous sur le dossier, contactez-nous.

 

Pour une mise en place sans problème au 01/01/2018 de la nouvelle complémentaire santé, il convient de trouver une solution avant mi-novembre !

 

Le 12 octobre 2017, la DRH informe  que des éléments ont été communiqués  au cabinet. Devant le nombre important de demandes, la DRH explique qu'il n'y aura plus de communication d'élément au cabinet sélectionné par les élus du CE CAAS pour analyser la proposition commerciale sur la santé et prévoyance collectives.

 

Le 25/10/2017 la DRH présente la nouvelle offre qui intègre des évolutions suite aux échanges lors de la dernière réunion du CE CAAS.

 

La DRH va nous communiquer un document récapitulant la nouvelle offre.

Cette offre santé prévoyance sera d'un très bon niveau de garantie avec un tarif compétitif et équilibré au regard de la mise en place du nouveau dispositif sur le périmètre des salariés de CAAS et leurs familles.

 

Nous tenons a remercier les autres Organisations Syndicales pour leurs propositions pour améliorer notre future couverture santé collective !

 

Le 07/11/2017 la DRH nous présente une nouvelle offre, des garanties améliorées et une révision légère de la tarification.

 

ex: Hospitalisation, Frais de séjour en établissement non conventionné remboursé sur la base de 380% BR

ex: Dentaire Inlay core remboursé sur la base de 530% BR

ex: Orthodontie non remboursée par la Sécurité Sociale 950€ par an par bénéficiaire

ex: Optique Chirurgie réfractive, myopie, astigmatisme 850€ par oeil

Amélioration de la rédaction de l'accord d'entreprise pour pouvoir mieux gérer les résultats excédentaires du contrat santé dans l'intérêt des salariés.

 

Donc nous confirmons qu'avec les nouvelles propositions, nous sommes sur un excellent niveau de couverture pour la complémentaire santé des salariés de CAAS.

 

La DRH va gérer la communication pour permettre la mise en place du nouveau contrat au 01/01/2018 !

 

Le 10 novembre 2017, la CFDT CAAS signe l'accord, ainsi que d'autres Organisations Syndicales.

 

Concernant la prévoyance, la DRH a améliorer la rédaction de la notion d'enfant à charge.

 

Les garanties sont d'un très bon niveau pour la partie Prévoyance collective.

 

Le 10 novembre 2017, la CFDT CAAS signe l'accord, ainsi que d'autres Organisations Syndicales.

 

 

NEGOCIATION DE L'ACCORD DE RETRAITE SUPPLEMENTAIRE 1,24% CCPMA

 

L'accord reprend l'existant.

 

Le 10 novembre 2017, la CFDT CAAS signe l'accord.

 


NEGOCIATION DE L'ACCORD DE DROIT SYNDICAL

 

Les négociations ont débuté vers le 07 septembre entre la DRH et les organisations syndicales.

 

La CFDT CAAS explique que cette négociation n'est pas prioritaire, car elle ne concerne que les organisations syndicales. De plus, lors de la négociation de l'accord de méthode inter-entreprises, les principaux sujets ont été négociés.

 

Nous préférons utiliser le maximum de temps pour négocier les accords pour les salariés.

 

Les négociations avancent, mais la signature est bloquée dans l'attente de la négociation sur la finalisation de l'accord sur la rémunération. Du fait de la signature le 05/10/17 de la RVI, le dossier devrait se finaliser !!!

 

Le 25/10/2017, nouvelle demande des OS pour avoir deux accords, un pour les IRP et l'autre pour les organisations syndicales. La DRH regarde. Nous soutenons cette demande.

 

La CFDT a communiqué une série de demandes pour clarifier l'accord.

 

A suivre...

 

 

NEGOCIATION CET

 

Les négociations ont débuté fin septembre 2017.

 

Le 12 octobre 2017 des clarifications sont apportées, sur :

L'abondement PERCO lié au transfert des jours de CET vers le PERCO est formalisé sur l'accord de PERCO.

 

Il y avait des possibilités pour pouvoir transférer sur le contrat 1,24% CCPMA  et ou la possibilité de transformer en rachat de trimestre.  Demande des OS pour ajouter les points à l'accord.

 

Clarifier les délais de prévenance ?

 

Quelle date de mise en œuvre de l'accord après la signature de celui-ci?

 

Le 25/10/2017 poursuite des échanges autour d'une proposition de rédaction de l'accord communiquée par la DRH.

 

La CFDT CAAS proposait :

Une augmentation de 20% à 30% l'abondement de l'employeur sur le nombre de jour dans le CET SENIOR. La DRH refuse car elle explique que le taux de 20% a été calculé pour permettre aux salariés de plus de 55 ans de préparer sa retraite en passant à 80%

 

Une proposition pour permettre la transformation de jour sur les CET en cotisation sur le 1,24% ou en rachat de trimestre, la DRH refuse l'automatisation, mais elle confirme que le salarié qui souhaite se faire payer des jours sur son CET, a la possibilité d'effectuer des versements libres sur le dispositif 1,24% ou pour racheter des trimestres.

 

Nous souhaitons mettre en place un suivi de l'accord CET, la DRH va regarder le point pour proposer un dispositif de suivi des accords d'entreprise CAAS.

 

La DRH a pris en compte des modifications suite aux propositions des Organisations Syndicales, elle va renvoyer une nouvelle version qui sera ensuite disponible à la signature.

 

Nous sommes d'accord avec les dernières évolutions dans la rédaction de l'accord.


Le 10 novembre 2017, la CFDT CAAS signe l'accord.

 

 

NEGOCIATION DE L'ACCORD CAAS SUR LA REMUNERATION ET SES ELEMENTS PERIPHERIQUES

 

Le 05 octobre 2017, la CFDT CAAS signe l'accord, ainsi que les autres Organisations Syndicales.

 

Les négociations se déroulent depuis début septembre avec de nombreux points de blocages.

 

La CFDT CAAS et les autres OS refusent le changement de date du versement de la RVI proposé par la DRH !

L'année dernière nous étions sur un versement en janvier et février (selon les sociétés) avec une information début janvier par les managers..

La DRH veut changer ce principe en repoussant au mois de mars (fin mars!!!) les versements des RVI, pour permettre aux managers de réaliser les EAE et de fixer les nouveaux objectifs.

 

Les organisations syndicales ont proposé de nombreuses modifications, pour trouver des solutions et débloquer les négociations.

 

La DRH modifie la dernière version qui reprend les propositions, dont la plus importante, faire apparaître la grille des performances, elle est en annexe 3 dans l'accord.

 

Il y aura aussi une procédure pour préciser le fonctionnement et faciliter la mise en place par les managers, pour autant nous réaffirmons notre désaccord sur la date de versement en mars 2018.

 

La structure de rémunération annuelle CAAS comprend =

+ Un salaire fixe annuel y compris la prime d'expérience

+ Une rémunération variable individuelle (RVI)

+ Une rémunération variable collective (RVC)

 

LA RVI :

CLASSIFICATION20182018A partir de 2019A partir de 2019
 (Versé en 2019)(Versé en 2019)(Versé à partir de 2020)(Versé à partir de 2020)
 CibleMaxCibleMax
Classes 2 à 45%7,5%5%7,5%
Classes 57%10,5%8%12%
Classes 68%12%8%12%
Classes 711%16,5%12%18%

 

L'application de la grille des taux de RVI et l'attribution du pourcentage de prime attribué doivent se faire en cohérence avec l'évaluation de la performance individuelle (Très inférieure aux attentes, Inférieure aux attentes, Conforme aux attentes, Supérieure aux attentes, Exceptionnelle). Pour chaque niveau de classification une grille établit les propositions de taux possibles de prime de performance en fonction du niveau d'atteinte des objectifs.

Ces grilles pourront être aménagées le cas échéant et seront communiquées chaque année aux managers au lancement des campagnes de rémunération.

Au titre de l'exercice 2018 avec un versement en 2019, les grilles sont établies de la manière suivante :

 

PERFORMANCE GLOBALE% PRIME DE PERFORMANCE ASSOCIE
Très inférieure aux attentes0% budget cible
Inférieure aux attentesDe 50% à 89% du budget cible
Conforme aux attentesDe 90% à 110% du budget cible
Supérieure aux attentesDe 111% à 130% du budget cible
ExceptionnelleDe 131% à 150% du budget cible

 

 

AUTRES PERIPHERIQUES DE LA REMUNERATION :

 

ACOMPTE

L'acompte permet sur un mois donné de recevoir préalablement à la date habituelle de paiement, une partie de son salaire. Cet acompte est d'un montant max de 50% du salaire net fixe mensuel et versé autour de la date du 15 du mois.

 

AVANCE SUR SALAIRE

Les salariés ont la possibilité d'avoir recours à un système d'avance sur salaire d'un maximum de 1 mois de salaire net. Remboursement sur 12 mois.

 

PRIME DE DIPLOME

Application des primes de la CCNSA.

 

MEDAILLES D'HONNEUR AGRICOLE

Un nouveau système cible moins favorable est applicable pour les nouveaux salariés au 1/4/2017. Pour les autres, la Direction s'engage néanmoins à maintenir jusqu'au 31/12/2020 les dispositifs antérieurs s'ils sont plus favorables.

 

AVANCE ACHAT ORDINATEUR

Les salariés peuvent se voir accorder une avance égale à 90% du prix d'achat d'un ordinateur dans la limite de 2000€, avec un remboursement sur 24 mois.

 

CESU HANDICAP

Le dispositif CESU handicap est proposé aux salariés en situation de handicap pour un montant de 1000€ par an et par salarié, financé à 100% par l'employeur.

 

Un dispositif CESU Aidants sera proposé dans un futur accord dédié.

 

TITRES RESTAURANT ou RIE

Pour les salariés de Lille, ces titres sont d'une valeur faciale de 9€ dont 5,35€ à la charge de l'employeur.

Pour les salariés de Vaison, des titres locaux sont attribués d'une valeur faciale de 10€, la prise en charge par l'employeur est fixée :

6€ pour la classe 3

5,50€ pour la classe 4

5,38€ pour les classes 5 et au-delà

 

INDEMNITE DE LICENCIEMENT

Nouvelles modalités de calcul pour les salariés CAAS, sauf pour les salariés transférés de PREDICA et CAAGIS vers CAAS au 1 avril 2017 continuent à bénéficier des modalités de calcul de l'indemnité de licenciement applicables au moment du transfert et ce jusqu'au 31/12/2019.

Des négociations seront réalisées pour trouver une cible.

 

INDEMNITE DE DEPART A LA RETRAITE

Les modalités de calcul de l'indemnité de départ à la retraite au sein de CAAS sont les suivantes :

20% du salaire mensuel par année d'ancienneté pour tout salarié ayant au moins 5 ans de présence continue dans le Groupe CA, indemnité plafonnée à 6 mois de salaire.

 

 

En plus de l'accord il y a une procédure pour clarifier la mise en application !

 

 


NEGOCIATION DE L'ACCORD SUR LA DUREE ET L'AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL DE CAAS

 

Le 01 septembre 2017, la CFDT CAAS a signé les accords !

 

La CFDT CAAS a beaucoup travaillé sur cet accord pour permettre le déblocage de l'augmentation de +1.6% pour les non-cadres du fait de l'harmonisation du temps de travail. Cette augmentation doit intervenir sur le salaire d'octobre. A suivre...

 

Mise en place du droit à la déconnexion pour tous les salariés !

 

Il y a un accord spécifique sur les travaux exceptionnels.

 

 


NEGOCIATION DE L'ACCORD DE METHODE D'INFORMATION / CONSULTATION DANS LE CADRE DU PROJET ASSURANCES 2020

 

La CFDT CAAS a signé l'accord!

 

Cet accord permet de clarifier le fonctionnement et les échanges d'informations sur le dossier de la réorganisation.

 

La CFDT CAAS avait proposé la création d'une commission transformation au sein du CE CAAS, cette idée est reprise, nous nous en félicitons !

 

Nous souhaitions un maximum de membre pour être représentatif des salariés, sachant que la réorganisation touche tous les salariés de CAAS.

 

Il y aura aussi une commission CHSCT, c'est très bien!

 

Cet accord permet la clarification des échanges d'informations vers les élus ainsi que la communication rapide des informations vers les salariés, pour mettre à niveau les salariés juste après l'information des élus.

 

Cet accord exprime les délais de consultation du projet, ainsi tous les acteurs ont les mêmes objectifs.

 

 

NEGOCIATION DE L'ACCORD DE PEE, PERCO

 

Mardi 04 juillet 2017, la CFDT CAAS a signé les accords de PEE, PERCO et les abondements respectifs !

 

Les accords reprennent les bases des négociations réalisées pour l'accord de méthode inter-entreprises.


NEGOCIATION DE L'ACCORD D'INTERESSEMENT et PARTICIPATION

 

Jeudi 29 juin 2017, la CFDT CAAS a signé les accords de participation et d’intéressement pour les années 2017, 2018 et 2019 !!

 

  • Une Participation dérogatoire en plus de l’intéressement pour les 3 années 2017, 2018 et 2019 !

  •  Une formule de Participation dérogatoire avantageuse         
  • Des critères d’intéressement cohérents avec l’activité et les objectifs des salarié-e-s de CAAS !

  •  Une forte probabilité d’atteinte de la quasi-totalité des cibles des critères d’intéressement (d’après les estimés transmis par la direction) !

  •  Des points BONUS pour 13 critères d’intéressement sur 18 !

 

Négociateurs CFDT CAAS, nous agissons dans votre intérêt et nous avons fait des contre-propositions à la Direction, qui ont été entendues et retenues, avec par exemple :


  •  la participation dérogatoire maintenue sur 3 années plutôt qu’une,

  •  le taux de RNPG dans la formule de Participation dérogatoire identique sur les 3 années et plus élevé de 0,7 point que ce qui avait été proposé initialement par la direction !

 

Ci-dessous quelques points de repère :

 

 

Point d'attention : il s'agit de simulations, il faut donc considérer que les données chiffrées ci-dessous ne sont en aucun cas les données chiffrées définitives, qui ne pourront être calculées qu'à partir de janvier 2018 pour l'exercice 2017.

 

 

Simulation RVC 2017Hypothèse 1 (basse)Hypothèse 2 (probable)
 Ica=12%**Ica=14**
Participation versée*2,25%2,25%
Intéressement versé*11,10%12,75%
TOTAL RVC13,35%

15,00%

Sachant que le plafond des 15% de RVC serait atteint!

* Base = masse salariale CAAS projetée 2017

** Ica = Intéressement calculé à partir des critères d'intéressement.

 

 

 

Les négociateurs CFDT CAAS :

Axelle BUREAU

Christian VASSE

 

 

 

La délégation CFDT participe aux réunions avec la DRH.

 

Le projet d'accord communiqué par la DRH le mercredi 11 mai est chez notre avocat pour analyse...

 

Les travaux ont débuté à partir des échanges réalisés lors de la négociation de l'accord de méthode inter-entreprises, puisqu'il s'agit des engagements à minimum de la Direction.

 

La DRH présente les principes clés de l'intéressement, les critères d'intéressement et l'abondement sur le versement de l'intéressement au PEE.

 

La Direction propose un mode de répartition à 75 % proportionnel à la rémunération et 25% proportionnel à la durée de présence dans l'entreprise sur une année.

 

La CFDT CAAS propose de garder une répartition à 70% 30% comme dans les anciens accords car cela favorise les bas salaires et les salaires inférieurs à 120 000 euros.

 

La DRH nous présente les mécanismes des plafonds légaux, problème, les simulations présentées lors des précédente négociation sont erronées pour l'année 2017, il y aura donc un manque à gagner pour les salariés!

 

La DRH fait une proposition de compensation autour de l'abondement!

 

La CFDT CAAS fait remarquer que cette compensation ne touchera pas tous les salariés! La CFDT CAAS fait d'autres propositions à analyser dans les prochaines réunions :

- versement d'une prime exceptionnelle à tous les salariés

-révision du mécanisme de l'abondement pour avoir une effet de levier plus important pour des petits versements autour de 300  euros versés pour un abondement maximum

-mise en place d'un accord de participation avec une formule dérogatoire (calcul de la participation sur la base du résultat du groupe CAA et pas du résultat de la SAS CAAS)

 

La DRH propose des critères d'intéressement pour CAAS autour des thèmes suivants :

 

Critères économiques et financiers

Critères développement commercial

Critères qualité clients & efficacité opérationnelle

 

La DRH présente sa proposition pour compenser l'intéressement non distribuable au titre de 2017 en 2018, avec l'application des plafonds légaux.

 

Il s'agit de mettre en place un accord de participation dérogatoire sur l'exercice 2017 uniquement, pour compenser l'intéressement non distribuable par de la participation calculée avec une formule dérogatoire.

 

Les simulations sont positives, elles compensent les effets du plafonnement sur 2017. La DRH propose une formule simple de participation dérogatoire avec un taux à 0,08%. Il conviendra d'augmenter ce taux pour avoir une marge de sécurité dans les calculs.

 

La DRH présente des propositions pour les critères, avec les fourchettes basse, cible et haute. Il faut revoir certains critères et moduler les fourchettes. A SUIVRE ...

 

 

DATE LIMITE DE NEGOCIATION DU FUTUR ACCORD le 30/06/2017 !!!

C'est bon la CFDT a signé et les autres OS aussi...

 

 

NEGOCIATION DOSSIER IRP pour l'évolution de l'organisation

La DRH a organisé un séminaire avec les anciens IRP pour identifier les attentes et faire des propositions pour faire évoluer en profondeur la méthode de travail.

 

OBJECTIFS :

- transparence

- information claire et compréhensible par tous

- rapidité de mise en oeuvre

- respect du droit du travail

 

Les anciens élus CFDT ont été force de propositions et nous constatons la reprise par la DRH de ces propositions dans le futur dispositif d'information des élus du personnel chez CAAS.

 

La DRH présente son plan d'accompagnement du changement, basé sur une démarche volontariste.

 

Le chantier 9 est dédié à la gestion du changement.

Ce plan d'accompagnement reposera sur le modèle de référence de gestion du changement "ADKAR" :

Awareness : Je comprends les objectifs du changement

Desire : J'adhère à ce changement

Knowledge : J'ai les compétences pour changer

Ability : Je sais comment mettre en œuvre le changement

Reinforcement : Je suis accompagné dans la durée

 

La CFDT CAAS sera très vigilante sur l'accompagnement du changement, car tous les salariés doivent être accompagnés pour la réussite de la réorganisation de CAAS !!!

 

ATTENTION AUX CHANGEMENTS ASSOCIES :

 

Changement d'employeur

Nouveau statut social (temps de travail, rémunération, RVC...)

Nouvelle entreprise (culture, valeurs, communautés managériales...)

 

Changement d'organisation

Nouvelles organisations (responsabilités, statuts, répartition des missions, périmètres...)

Nouveaux processus (internes services, internes directions, externes entreprise, externes clients...)


Changement d'environnement de travail

Nouvel environnement physique et technologie (déménagement, poste de travail...)

Nouveaux modes de management, de coopération et processus RH

 

 

NEGOCIATION DE L'ACCORD TEMPS DE TRAVAIL

La délégation CFDT participe aux réunions avec la DRH.

 

Le projet d'accord communiqué par la DRH le mercredi 03 mai au soir est chez notre avocat pour analyse...

 

Nous vous présenterons la synthèse quand le sujet sera plus avancé.

 

Nous travaillons avec des salariés non-cadres sur Lille et Paris pour intégrer leurs remarques et leurs propositions. Si vous êtes non-cadres sur Vaison, contactez nous au 01.43.23.55.67 pour faire partie du groupe de travail.

 

La DRH a organisé des réunions avec des managers et des anciens élus pour avoir le retour du terrain. Nous attendons la présentation des restitutions pour vous tenir informé.

 

Le point d'attention porte principalement sur la définition de la plage mobile du matin, ainsi que la plage fixe.

 

Actuellement il y a des différences selon les équipes :

 

8h15 / 9h30 pour le pôle client ADE

7h30 / 9h00 pour la gestion épargne

8h00 / 9h30 pour les autres services de gestion

 

Les négociations vont porter sur les accords suivants :

 

ACCORD DUREE ET AMENAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL

PROCEDURE HORAIRES DE TRAVAIL

ACCORD COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD THPN

ACCORD TELETRAVAIL

 

La DRH présente les retours des réunions avec les managers de Lille et Vaison, pour faire simple il n'y a pas d'adhésion globale aux propositions de la DRH.


La DRH propose de mettre en place un pilote à Lille et Vaison pour identifier les impacts et trouver des solutions.

 

Une organisation syndicale demande le report de cette négociation au mois de septembre du fait des autres négociations prioritaires comme l'intéressement, la participation...

 

Les négociateurs CFDT CAAS font remarquer qu'un nouveau report aurait des conséquences sur la mise en place de l'augementation de +1.6% sur le salaire fixe des non-cadres...

 

La DRH confirme qu'elle peut repousser la signature de l'accord sur le temps de travail jusqu'au 10 juillet pour une mise en œuvre de l'augmentation sur juillet 2017.

 

Dans le cas contraire il faudrait attendre septembre...

 

Les négociateurs CFDT CAAS préfèrent terminer cet accord le plus rapidement possible pour mettre en œuvre l'augmentation pour les non-cadres! 

 

 

INFORMATION POUR LES PROCHAINES ELECTIONS DES MEMBRES DU CHSCT 

Le 16 mai la DRH a présenté le calendrier pour les élections des membres du CHSCT de CAAS.

 

Il y aura plusieurs CHSCT, un à Lille avec 4 membres, un à Paris avec 7 membres.

 

Le 26 mai la DRH communiquera par email aux élus du CE et des DP pour prévenir de la désignation des membres du CHSCT.

Le 02 juin date limite de dépôt des candidatures

Le 10 juin information des électeurs

Le 13 juin désignation des membres du CHSCT

 

Il devrait y avoir une instance de coordination CHSCT.

 

Il est important que les salariés déposent des candidatures, non-cadre, cadre, cadre encadrant !

 

 

CALENDRIER DES NEGOCIATIONS DES ACCORDS D'ENTREPRISE DE CAAS

La DRH présente le calendrier des négociations pour l'année 2017 pour bâtir le futur socle social de CAAS.

 

  • JUIN : accord sur l'intéressement et participation légale, PEE, PERCO, abondement
  • JUIN : accord sur le temps de travail
  • JUILLET : accord de droit syndical
  • JUILLET à SEPTEMBRE : accord sur les rémunérations
  • SEPTEMBRE à OCTOBRE : santé et prévoyance collectives
  • OCTOBRE à NOVEMBRE : télétravail
  • OCTOBRE à NOVEMBRE : autres politiques RH

 

 

 

La CFDT CAAS demande à la Direction de repousser les négociations sur l'accord de droit syndical en fin d'année pour négocier en priorité les accords sur les rémunérations, la santé/prévoyance...

 

L'Intersyndicaas préfère garder le calendrier proposé par la Direction et négocier l'accord de droit syndical en juillet....

 

Et l'intérêt des salariés alors ?

 

 

COMITE DE CONCERTATION du 25/04/2017

La délégation CFDT était composée de 5 membres dont Christian VASSE pour la partie Assurances.

 

Le point à l'ordre du jour était :

 

-> la présentation de la stratégie informatique

-> questions diverses

 

Les dossiers présentés sont stratégiques, pour cette raison nous ne communiquerons pas en ligne par contre n'hésitez pas à me contacter pour avoir une présentation du support.

 

Concernant les questions diverses, elles ont porté sur :

  •  l'offre bancaire Groupe
  • la politique d'investissement dans les logements pour faciliter la location par les salariés du groupe en plus de l'offre 1% (Question de C. VASSE)
  • le pouvoir d'achat des salariés : demande de mise à disposition des salariés des offres négociées pour le Groupe pour donner du pouvoir d'achat (Question de C. VASSE)
  • les crèches d'entreprise : élargissement de l'offre actuelle à toutes les entreprises du Groupe (Question de C. VASSE)

 

 

NEGOCIATION DU PAP

La CFDT CAAS sera  présente les 19, 20 et 21 avril 2017 aux négociations pour le protocole d'accord préélectoral pour les prochaines élections professionnelles de CAAS.

 

Vos négociateurs :

Axelle BUREAU

François CHAPPOTTEAU

Philippe FORESTIER

Christian VASSE

 

Vendredi 21 avril en fin de réunion au moment de signer le PAP, coup de théâtre, les autres OS demandent un changement de calendrier, soit le report d'une semaine du 1er tour des élections professionnelles.

 

Les négociateurs de la CFDT font remarquer qu'ils préfèrent garder le calendrier le plus court pour garder le maximum de temps après les résultats du premier tour pour les négociations de l'accord d'intéressement et de participation de CAAS!!!

Le futur accord doit impérativement être négocié et signé avant le 30/06/2017 pour que nous puissions continuer à avoir de l'intéressement et de la participation chez CAAS.

 

Or en retardant d'une semaine le calendrier des élections, cela fait perdre deux semaines pour les négociations... car il y a les ponts de l'ascension et de la pentecôte.


Où est votre intérêt ?

 

Nous attendons les prochaines réunions, pour finaliser le PAP.


Seule certitude à ce jour, nous avons perdu deux semaines de négociation pour le futur accord d'intéressement et de participation de CAAS !

 

 

NEGOCIATION DE L'ACCORD DE METHODE INTERENTREPRISES

Toutes les sections syndicales CFDT de CACI, CAAGIS et PREDICA ont signé l'accord le 31/03/2017.

 

 

NEGOCIATION NAO POUR 2017 PREDICA

La CFDT a proposé :

1,5% d'augmentation individuelle dans le contexte économique

0,10% d'enveloppe pour l'égalité professionnelle en modifiant la règle pour permettre à un plus grand nombre de pouvoir en disposer

0,10% d'enveloppe pour les jeunes diplômés sous certaines conditions

Une augmentation individuelle minimum de 0,5% pour les salariés avec un salaire < 40 Keuros

Passage de la prime de performance des non-cadres à 3,5% et des classes 5 à 6%

 

 

 

La Direction avait proposé en début de négociation, 1,4% comme pour 2016 !

 

A la troisième réunion de négociation, elle confirme les points suivants :

1,4% d'augmentation individuelle comme en 2016

0,10% d'enveloppe pour l'égalité professionnelle en modifiant la règle pour permettre à un plus grand nombre de pouvoir en disposer, passage de 80% à 83% du salaire de référence

0,05% d'enveloppe pour les jeunes diplômés sous certaines conditions

Aucune modification pour les primes de performance.

 

LA CFDT n'est pas d'accord = PV DE DESACCORD !

 

 

NÉGOCIATION DE LA TRANSFORMATION DE LA PRIME ANNIVERSAIRE DES 10 ANS dans un ACCORD SUR LA REMUNERATION ET SES ELEMENTS PERIPHERIQUES

 

La RH propose une transformation de la prime anniversaire des 10 ans chez PREDICA pour faciliter les mobilités vers CAA et harmoniser les statuts. En échange, il y aurait le versement de la prime sous certaines conditions à certains collaborateurs de PREDICA et une amélioration de la prise en charge des cotisations santé collective par l'employeur pour tous les salariés de PREDICA.

 

 

 

Nous avions proposé en début de négociation la mise en place d'une grille avec des taux de 10% en 10% et nous avons proposé le 08/03/2016, une prime forfaitaire de 300 € pour les échéances 2023 et 2024 !

Le 10/03/2016, la Direction accepte les propositions de la CFDT, il y aura une prime forfaitaire de 300 euros pour les échéances 2023 et 2024.

Les salariés impactés par le transfert vers CAA dans le cadre du CSP Titres vont pouvoir en bénéficier.

Le 18/03/2016, la Direction accepte de mettre en place d'une nouvelle grille. Nous demandons de vérifier pour les bas salaires et de payer le forfait de 300 euros s'il est meilleur. La Direction accepte notre proposition, le lundi 21/03/2016.


Mise en paiement de la prime en avril 2016 aux conditions suivantes :

 

Année des 10 ans

Pourcentage de la prime payée

en mars 2016

Nombre de salarié

impacté

Entrée chez PREDICA en 2006, date anniversaire en 2016100%13
201790%32
201880%29
201970%41
202060%44
202150%51
202240%23
2023
30%
90

2024

2025

 20%

10% avec un minimum de 300 € brut

 60

Amélioration de la prise en charge par l'employeur de la prime

santé collective LA MUTUELLE VERTE

Passage de 65% à 75% 
Gain annuel sur le salaire par salarié173,76€610

 

 

Signature de la CFDT le mardi 22/03/2016 !

 

 

 

NÉGOCIATION D'UN AVENANT n°1 AU REGIME OBLIGATOIRE DE REMBOURSEMENT DE FRAIS DE SOINS DE SANTE DE PREDICA


Dans le cadre de la négociation sur la transformation de la prime des 10 ans, nous souhaitons en plus une stabilisation de la prise en charge de l'employeur à hauteur de 75% sans condition des résultats de sinistralité S/P.


La Direction accepte aussi notre demande, elle sera effective en avril 2016, elle représentera une économie de 14,48€ par mois sur la cotisation en santé collective avec LA MUTUELLE VERTE !

 

Signature de la CFDT le mardi 22/03/2016 !

 

 

 

 

NEGOCIATION SUR LES AIDANTS :

La CFDT participe à la première réunion de négociation le 09/03/2016.  

Il n'y avait que la CFDT aux négociations !

Peut-être que les autres organisations syndicales ne s'intéressent pas aux salariés aidants ?

 

Nous avons proposé :

  • Une offre de service à la personne avec VIA VITA
  • Le télétravail
  • Le CESU aidant avec le même montant que le CESU handicap
  • Une offre contrat Dépendance pour les salariés de PREDICA
  • Un aménagement du temps de travail
  • La formation des managers
  • Des offres dans les maisons de retraite
  • Des offres dans les maisons médicalisées
  • Des offres dans les cliniques privées 

 

 

 

 

LES ELUS CFDT DE PREDICA PROPOSENT DE REVOIR LA REMUNERATION VARIABLE INDIVIDUELLE DES COMMERCIAUX salariés de PREDICA :

La CFDT fait des propositions pour permettre un alignement des rémunérations variables des commerciaux de PREDICA sur la base des expériences réalisées dans le cadre de la nouvelle organisation PREMUNDI.

 

La DRH présente le jeudi 10/03/2016 un dispositif moderne pour tous les commerciaux de PREDICA (ACO, PREMUNDI...). Nous ne pouvons pas en dire plus avant lundi 14/03/2016, date de la présentation par les Directeurs...

 

 

Vous êtes 38 salariés concernés... vous allez passer d'une rémunération de cadre à une rémunération de commercial !


Tous les salariés de PREDICA vont vouloir être des commerciaux :-)

 

Seuls les élus CFDT sont favorables lors de la consultation en réunion du CE PREDICA du 10/03/2016 !

L'élu CFE/CGC - CGT s'abstient...